Scroll Top

Utilisation des moyens de paiement électronique dans le secteur de l’éducation nationale

En 2020, un accord de coopération et de partenariat a été signé en l’entreprise Algérie Poste et le Centre National d’Intégration des Innovations Pédagogiques et de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication en l’éducation, en vertu duquel  il sera possible de s’acquitter des frais d’inscription des examens nationaux des trois cycles (primaire, moyen, secondaire) en ligne.

Conformément à cet accord, il est permis de payer les frais d’inscription aux examens scolaires, des concours et épreuves professionnels via la carte Edahabia d’Algérie Poste par la plateforme électronique créée à cet effet par le ministère de l’éducation nationale en vue de permettre aux candidats de payer, pour la première fois, par voie électronique les frais d’inscription sans avoir à se déplacer jusqu’aux bureaux de poste.

En consécration des instructions du Président de la République, Me.Abdelmadjid TEBOUNE, relatives à la nécessité d’améliorer le service public dans le secteur de l’éducation nationale et de prendre en charge nos enfants scolarisés au mieux, ainsi que d’œuvrer pour faciliter les procédures scolaires pour les élevés et leurs parents, une convention a été signée en 2022 entre l’Enterprise Algérie Poste et l’office national des publications scolaires permettant aux parents d’élèves inscrits à l’espace des parents dans le système informatique du secteur de l’éducation nationale, de payer les frais du livre scolaire à distance via la carte monétique Edahabia d’Algérie poste, ou un mandat sans liquidité.

En outre, il a été décidé qu’à partir de la session 2024, le paiement des droits d’inscription des examens du Brevet d’enseignement moyen (BEM) et du Baccalauréat (BAC), s’effectuera exclusivement, via la carte monétique « Edahabia ».